L'automobilité

La performance énergétique du système de déplacement francilien est meilleure que la moyenne nationale, cependant l’automobile reste le mode de transport dominant proportionnellement à l’éloignement de Paris.

 

Face aux difficultés de mise en place d’une offre collective alternative, il paraît pertinent de s’interroger sur l’automobile en évitant les pièges des jugements idéologiques, pour déconstruire le mode automobile dans sa définition habituelle, et redessiner les contours d’une nouvelle automobilité, plurielle et adaptée aux contextes territoriaux et sociaux franciliens, qui enrichissent globalement le service mobilité. Dans ce contexte, Ville & Transports a choisi d'ouvrir en 2013 une série de rencontres sur le thème de l’automobilité.

 

RENCONTRE N°01 - 18 avril 2013

Mobilité durable : vers un deuxième âge de la voiture ?

 

01 - Automobile, évolution des usages et infrastructures : rupture ou continuité ?

 

Il s’agissait de débattre du couple automobile/infrastructure et de sa capacité à s’adapter aux nouvelles exigences métropolitaines. Quelles innovations, quelles alliances et quels nouveaux acteurs seraient susceptibles de proposer une offre de rupture pour cette part de déplacement automobile ? Cet échange était conduit par Fabien Leurent (ingénieur-chercheur et directeur adjoint du Laboratoire Ville Mobilité Transport de l’Univ Paris-Est).

Avec Mathieu Flonneau (historien maître de conférences à Paris 1) et Vincent Fanguet (ingénieur et directeur de la prospective de Cofiroute).

 

 

02 - Evolution des usages et autopartage : nouveaux acteurs, nouvelles offres, quelles complémentarités ?

 

Il s'agissait de s’intéresser aux évolutions des usages à travers les deux modèles d’autopartage offerts aux Francilens, et de s’interroger sur les mobilisations respectives du public et du privé pour assoir sur des territoires aux densités contrastées une offre « soutenable » économiquement et durable dans le temps. Ce deuxième échange était conduit par Nicolas Louvet (ingénieur-chercheur et directeur du bureau de recherche 6T).

Avec Véronique Haché-Aguilar (urbaniste et directrice du Syndicat Autolib') et Jean-Baptiste Schmider (responsable du réseau France Autopartage).

 

  

Télécharger la synthèse de cette première rencontre.

 







RENCONTRE N°02 - 25 juin 2013

Transition énergétique : la mobilité électrique est-elle une alternative ?

 

 

Pour cette deuxième rencontre, il s’agissait, à travers la question de l’énergie de propulsion des modes individuels (auto et vélo) ou collectif (bus), de débattre des questions de leur déploiement, de leur efficacité, et de leur poids dans un système de mobilité plus vertueux.

 

TABLE RONDE 01 - Les transports individuels et partagés

- Comment la mobilité électrique peut-elle représenter une alternative au tout pétrole? Quelle sont les stratégies de déploiement des bornes en fonction du milieu urbain ou périurbain ? Sylvie Moulet (Directrice adjointe mobilité électrique, EDF)

- Quelles sont les limites de la mobilité électrique et comment les dépasser? Comment réguler la consommation électrique ? Sebastien Quach (Responsable du développement d’affaires, G2 Mobility)

- La mobilité électrique en milieu urbain : quels aménagements, quelles incitations, quelle mutualisation avec les autres offres de service de mobilité ? Patrick Le Coeur (Responsable du pôle mobilité électrique, Ville de Paris)

- Quelle insertion des modes actifs électriques dans une politique globable de mobilité ? Philippe Goirand (Conseiller municipal et conseiller communautaire en charge de la politique vélo, Toulouse Métropole).

 

TABLE RONDE 02 - Les transports collectifs

- Retour d’expérience de la RATP. Damien Jeanneau (Département Matériel Roulant Bus, RATP)

- Le déploiement d’une flotte électrique et hybride : quels coûts, quels atouts, quelles contraintes, quels impacts ? Jean-Louis Berthou (Responsable du secteur collectif urbain, EDF).

 

Télécharger la synthèse de cette seconde rencontre.

 

 

Réservé aux adhérents

Ecouter les échanges, télécharger les présentations des intervenants et les comptes-rendus intégraux :

Rencontre 01

Rencontre 02